New publication: Théâtre et réconciliation. Pratique théâtrale dans les zones de conflit

Pratique théâtrale dans les zones de conflit
Frédérique Lecomte (s.l.d.)

arton2055-989fe
Ce livre retrace le projet de Théâtre & réconciliation mené depuis plus d’une décennie par la metteuse en scène belge Frédérique Lecomte. Elle y présente, sur base de journaux et de carnets de voyage, de correspondances et de témoignages, la méthode qu’elle a imaginée et mise au point pour faire du théâtre un instrument de réconciliation — pour autant que la chose soit possible — dans les zones de conflit (au Burundi avec les victimes de torture comme avec les tortionnaires ou au Congo avec les enfants soldats notamment) et, plus généralement, venir en aide aux personnes fragilisées (prisonniers, demandeurs d’asile, malades du sida, rapatriés ou déplacés, victimes de violences sexuelles, etc.). Soucieuse de communiquer son expérience et de rendre sa méthode accessible à toute personne ou association désireuse d’élargir les potentialités curatives du théâtre dans des contextes de crise et de conflit, Frédérique Lecomte a demandé à Karel Vanhaesebrouck et à Marie Soleil-Frère, tous deux chargés de cours à l’université libre de Bruxelles, ainsi qu’à son collaborateur Ewoud Dhoore, de resituer le contexte historique, culturel et politique de ce type d’intervention théâtrale qui requiert une grande intelligence du terrain.

Frédérique Lecomte (1958), sociologue, metteur en scène et auteur, a créé et applique sa méthode de Théâtre & réconciliation auprès de publics vulnérables. elle organise aussi des formations en théâtre et réconciliation pour des ONG, des associations ou des particuliers.

286 pages, 15 x 21 cm, 50 illustrations noir et blanc, cousu
ISBN 978-2-87317-457-6
25 €, 2015

Screenings of Stuart Hall (I): Personally Speaking, Mike Dibb and Stuart Hall

!!! Unfortunately enough, the seminar on Stuart Hall scheduled for December 15 is cancelled due to unforeseen circumstances (Mike Dibb will not be able to join us). We will come back to you once a new date has been set. !!!

THEA, the joint research group of ULB, VUB and RITCS School of Arts, and the Master program of Cultural Studies (Faculty of Arts, KU Leuven) organizes, from 2015 a cycle of academic events about Stuart Hall, a ‘Stuart Hall track’. The first of these events will take place on December 15, 2015 at 2 p.m. in the cinema of RITCS, Antoine Dansaertstraat 70, Brussels.  Our first guest will be documentary film maker Mike Dibb, who made Personally Speaking: A Long Conversation with Stuart Hall (2009). Mike Dibb selected one hour of fragments from this 4-hour movie, this selection will be screened and followed by a panel discussion with Filip De Boeck (KU Leuven) (t.b.c.), Anneleen Masschelein (KU Leuven) and Klaas Tindemans (VUB & RITCS).

stuart-hallCultural sociologist Stuart Hall (1932-2014) was probably the most influential theorist of the ‘Birmingham School of Cultural Studies’, founded by Richard Hoggart, with Raymond Williams one of his primary sources of intellectual inspiration. Both Williams and Hoggart were professors of literature, who used elements of literary scholarship in their study of culture as a broad, social concept. Stuart Hall and his colleagues did research and published about youth (sub)cultures, framing processes in the media, the handling of the of ‘crisis’, both as a phenomenon and as a concept, the political culture of ‘new ethnicities’. Since then, the idea of ‘cultural studies’ as a new and relevant paradigm has got firm ground. Hall’s research peels the layers from supposedly ‘superficial’ societal and cultural phenomena – the construction of consensus on law-and-order, but also the popularity of a homegrown ‘black’ cinema in the United Kingdom – to reveal the way the modern state succeeds (or fails) to embody and to impose hegemonic power structures. The profound transformation of British society, in the aftermath of decolonization and subsequent immigration, and during the era of Thatcherism, followed by New Labour, is the red thread in Hall’s scholarship and in his presence as one of the last ‘public intellectuals’. Hall combined political outspokenness, profound social-scientific thinking and clear speech.

New Publication: Spectacle et Justice

Spectacle et justice: Regards croisés sur la justice pénale en belgique

Le tribunal correctionnel vu du premier rang

Existe-t-il une justice de classes ?
Qui détermine ce qui est juste ?
Peut-on à la fois être délinquant et victime du système judiciaire ?

C’est avec ces diverses questions en tête que le dramaturge Karel Vanhaesebrouck s’est plongé pendant un an dans le monde des tribunaux correctionnels tant en Belgique néerlandophone que francophone. Non pas pour suivre des affaires hautement médiatiques, mais bien des affaires subalternes de drogue, de vol, d’escroquerie… Spectacle et Justice est le résultat de cette immersion.

Mais pour être éclairant sur le fonctionnement de la justice pénale, le matériau brut a été mis en contexte à l’aide de commentaires de professionnels de la justice. Ce regard critique contribue à la double fonction de Spectacle et Justice : alimenter diverses disciplines à l’aide d’un matériel empirique, mais également, participer au débat social.

Pour l’édition néerlandophone de l’ouvrage: http://www.lannoocampus.be/de-rechtbank-een-schouwtoneel